• Laure

Le Petit Déjeuner en naturopathie


Le petit déjeuner idéal existe-il ?


« Le petit déjeuner est le repas le plus important de la journée » a-t-on entendu toute notre vie, ou encore, « petit déjeuner de roi, déjeuner de prince, dîner de

pauvre » !


Alors qu'en est il réellement et quelle est la place du petit déjeuner dans notre alimentation ?


Le petit déjeuner, littéralement petit dé-jeûner, soit rompre ou casser le jeûne, sous entendu de la nuit, a effectivement ce rôle, en tant que 1er repas après les heures de sommeil donc de repos digestif, de rompre le jeûne nocturne et de nourrir ce corps et cet estomac vide.

Le corps humain est une machine merveilleuse qui profite de chaque souffle d’énergie pour se nettoyer et se régénérer. Lorsque la digestion du repas du soir se termine et que nous ne mangeons plus (nous dormons) le corps se retrouve avec environ 30% d’énergie disponible et s'empresse de la mettre au service de sa régénération, c'est la fameuse loi de l'homéostasie (valable pour tous les êtres vivants). C'est le principe du jeûne mais sur un temps plus court (celui de la nuit).

Ce que nous allons proposer comme première nourriture à ce corps nettoyé ou en cours de nettoyage est donc essentiel, soit pour continuer ce processus de nettoyage, soit pour nourrir nos cellules toutes neuves, fabriquer de l'énergie ou simplement remettre en route la machine digestive et intestinale.


Quels aliments sont les mieux placés pour remplir ce rôle ?


La réponse est simple et double:) Soit rien, soit des fruits.


La meilleure façon de poursuivre le processus de nettoyage et de régénération, c'est de continuer le jeûne aussi longtemps que possible, le fameux « jeûne intermittent », qui va permettre par l'économie d’énergie liée à l'absence de digestion, de nettoyer plus profondément l'organisme et de tirer les déchets hors du corps plus facilement. Lors de cette prolongation du jeûne nocturne, il est possible de boire de l'eau ou des tisanes ou bien de rester sur un jeûne dit « sec », cette formule étant plus simple pour certaines personnes.

Psychologiquement, il nous est parfois difficile de « sauter » un repas, surtout celui que nous avons toujours entendu être « le plus important », mais en pratiquant, sans stress et en ayant toujours à l'esprit que si ça va pas, et bien on mange et puis c'est tout, on s'aperçoit vite des énormes bienfaits de ce type de jeûne et de la facilité déconcertante avec laquelle on peut tenir sans manger jusqu'à midi. Et avec de l'énergie à revendre en prime !

Nous veillerons à garder la même quantité d 'aliments que sur une journée complète mais repartis donc entre 12 et 20h environ, c'est à dire qu'une collation est la bienvenue en milieu d'après-midi pour rester sur des apports quotidiens suffisants. Nous ne parlons pas d'un régime minceur ou d'une cure miracle mais bien d'une nouvelle manière de répartir son alimentation. Ceci dit, ce type de répartition nous amène à être vraiment à l'écoute de nos besoins et de notre satiété, ce qui conduit souvent à moins manger.


Les fruits sont la nourriture de notre corps depuis les origines de l'Homme. Notre système digestif, calqué sur celui des grands singes, est fait pour assimiler les fruits et notre intestin s'en nourrit avec bonheur. Notre système éliminatif les traite facilement et nos organes jouissent de tous leurs vitamines et minéraux, rapidement disponibles et assimilables. Ils sont simples à digérer et nous nourrissent longtemps. Ils renforcent le microbiote et booste notre immunité. C'est pourquoi ils sont la meilleure nourriture que nous pouvons apporter à notre corps en guise de « dé-jeûner ».

Ils peuvent être consommés à la croque, en purée crue, en smoothie, façon Kousmine ou Méthode Guillain (ma préféré). Les jus sont à éviter car leur index glycémique est très élevé et ils peuvent provoquer des pics d'insuline (fatigue, sensation de faim, irritabilité).

Pour les enfants également, ils sont un petit déjeuner idéal, en smoothie pourquoi pas ou en purée, banane, pomme, pruneaux par exemple, un délice ! On peut leur ajouter des amandes pour le calcium ou pourquoi pas du cacao cru avec une banane écrasée, là encore, un délice !

Frais et de saison sont un plus, les fruits surgelés conviennent bien également.


Pour les adeptes du petit déjeuner salé, l'avocat et les tomates sont une bonne alternative, ainsi que les smoothie de légumes verts ou les jus de légumes à l'extracteur, qui sont une mine d'or de vitamines, nutriments et minéraux.

Les personnes qui pratiquent le jeûne intermittent veilleront à casser le jeûne par des fruits également ou un grand verre de jus de légumes !




135 vues1 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram