• Laure

Merveilleuse huile de ricin


L’huile de ricin est LE remède par excellence pour de nombreux désagréments ou maladies bégnines du quotidien.


Trop peu connue et utilisée à cause de sa toxicité et de son utilisation comme outils de torture par les Chemises Noires en Italie, elle est pourtant un remède puissant, efficace, peu couteux et très facile à utiliser.


De texture très visqueuse, sans odeur particulière, l’huile de ricin se conserve à température ambiante, sans précaution particulière.

Elle s’utilise en application cutanée ou en interne.


Pour la peau, les cheveux :

- Acné

- Cellulite

- Rides, ridules

- Vergetures

- Petites plaies

- Crevasses, gerçures, sècheresse cutanée

- Cheveux fins, cassants : active la pousse

- Cheveux ternes

- Ongles mous, cassants : active la pousse


Maladies du quotidien, adultes & enfants :

- Rhume

- Ganglions

- Otites

- Maux de gorge

- Constipation

- Douleurs articulaires

- Entorses, foulures


Appliquée en massages sur la zone concernée (directement sur le ganglion, ou sur le pourtour de l'oreille en cas d'otite par exemple), elle soulage quasi immédiatement en drainant les liquides comme la lymphe, chargés des déchets du corps (action antivirale et antibactérienne) et en les poussant vers la sortie (émonctoires)

Son action drainante et laxative est utilisée en cas de constipation, même légère et soulage rapidement et sans aucune douleur. Elle normalise simplement les éliminations.

On peut l’appliquer en cataplasme sur le ventre (intestin) sous une bouillotte, d’1heure à 1 nuit selon le besoin.


Le cataplasme se réalise en trempant un linge directement dans un bol d’huile ; le linge imbibé peut être réutilisé plusieurs jours (conservation dans une boîte fermée entre les applications)

Le cataplasme peut s’utiliser sur l’intestin, le foie, la nuque et toutes les zones douloureuses (ganglions, arthrite, entorses, torticolis, …)



En interne, l’HDR est utilisée pour nettoyer l’intestin, ce que l’on appelle la « purge » en naturopathie ou « vidange lymphatique ».

La visquosité de l’huile permet d’emporter avec elle toutes les colles et glaires stagnantes qui encombre l’intestin et les déchets de la lymphe.


La purge se pratique selon un protocole précis à définir avec un naturopathe : une période de descente alimentaire, suivie d’un jeûne de 24h, puis d’une reprise alimentaire particulière.

L’action laxative de l’HDR peut s’avérer douloureuse et désagréable en cas de mauvaise utilisation.

La vitalité, l’hygiène de vie et le mental de la personne doivent être pris en compte avant toute purge.








17 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
  • Facebook
  • Instagram